Comparateur des fournisseurs de gaz

Vous avez sûrement des économies à faire sur votre facture de gaz ! Si la majeure partie des Français restent chez ENGIE (ex GDF, le fournisseur historique), l'ouverture du marché à la concurrence en 2007 a permis l'apparition de nombreux nouveaux fournisseurs alternatifs aux tarifs souvent intéressants.

Et changer de fournisseur, c'est rapide et gratuit. Alors, n'attendez plus : utilisez notre comparateur des fournisseurs de gaz et faites des économies dès aujourd'hui !

Comment comparer les fournisseurs de gaz ?

Comparer les différentes offres vous permettra de trouver la mieux adaptée à votre consommation – et de faire des économies parfois considérables. Mais comment comparer les fournisseurs de gaz ? Suivez le guide !

La comparaison en trois étapes

1. Examinez votre offre actuelle

combien payez-vous tous les mois ? Quel est le prix de votre abonnement, et le prix au kWh ? Dans quel classement de consommation vous trouvez-vous (Base, B0, B1, B2l, nous vous les expliquerons dans les lignes qui suivent) ?

2. Décidez de vos objectifs

quelles sont les raisons qui vous poussent à changer de fournisseur ? Vous voulez faire des économies, trouver une offre mieux adaptée à votre consommation, ou bénéficier d'un meilleur service client ? Ou vous êtes intéressé par une offre de gaz vert, plus écologique ?

3. Utilisez notre comparateur

vous trouverez en quelques clics toutes les offres, les prix au kWh, les coûts de l'abonnement, pour pouvoir trouver l'offre la plus adaptée à vos besoins et réaliser des économies dès maintenant. Notre service est rapide, gratuit et impartial, et vous permettra de changer de fournisseur de gaz en toute simplicité.

Que regarder quand vous changez de fournisseur de gaz ?

Vous devrez considérer plusieurs facteurs quand viendra l'heure de choisir votre nouvelle offre de gaz :

  • Les prix du kWh et de l'abonnement : l'abonnement représente la partie fixe de votre facture, et la partie mobile, qui dépend du prix au kWh, dépendra de votre consommation. Dans les faits, les petits consommateurs ont intérêt à se tourner vers un abonnement bon marché, tandis que les gros consommateurs privilégieront un prix réduit au kWh.
  • Le type de tarif : conventionné, indexé, fixe et fixe révisable à la baisse. Nous vous les expliquons dans les lignes ci-dessous.
  • Les zones tarifaires : elles ne concernent que les consommateurs dépassant les 6000 kWh par an. Elles sont divisées en six : de la zone 1 (la plus proche du point de distribution, et la moins chère) à 6 (la plus éloignée).
  • La qualité du service client : quel que soit votre fournisseur de gaz naturel, l'entretien du réseau est confié à GRDF, l'entreprise en charge de la gestion du réseau de gaz français. Mais la qualité du service client de votre fournisseur est importante en cas de problème de facturation ou d'imprévu. Pouvez-vous le contacter facilement, tous les jours ? Par téléphone et par internet ?
Comparez les meilleurs tarifs avec Money Expert.
Comparer les offres

Comprendre les prix du gaz naturel

Le prix de votre abonnement au gaz naturel est influencé par trois facteurs : la Base, la zone tarifaire et enfin le type de tarif que vous choisissez. Examinons ces trois aspects en détail.

La Base tout d'abord dépend de votre consommation. Elle se divise en quatre :

  • La Base, pour une consommation inférieure à 1000 kWh par an (consommation pour la cuisson).
  • La B0 : votre consommation s'étend de 1001 à 6000 kWh par an (cuisson et eau chaude).
  • La B1 : de 6001 à 30 000 kWh par an (consommation qui équivaut à la cuisson, à l'eau chaude et au chauffage)
  • La B2l : votre consommation dépasse les 30 000 kWh par an.
la balance pour influencer les prix
Le prix de l'électricité et du gaz au kWh

Dans les faits, les différentes bases se traduisent ainsi : plus vous consommez, et plus vous bénéficiez d'un prix au kWh favorable, mais d'un abonnement coûteux. Au contraire, les petits consommateurs ont tout intérêt à favoriser un abonnement bon marché, car leur consommation ne leur permettra pas de faire des économies avec un coût au kWh faible.

La zone tarifaire dépend de votre situation géographique. Elle s'étend de 1 (la plus proche d'un point de distribution) à 6 (la plus éloignée). Plus vous êtes éloigné, et plus le prix du kWh est élevé. À noter que la zone tarifaire n'a aucun impact sur les prix pour les petits consommateurs (Base et B0).

Les tarifs du gaz enfin se divisent en quatre abonnements :
  • Les tarifs réglementés proposés par ENGIE. C'est l'offre la plus souscrite, et pourtant, la plus chère !
  • Les tarifs indexés suivent les tarifs réglementés, mais en offrant une réduction parfois considérable sur le prix du kWh.
  • Les tarifs fixes ne fluctuent pas pendant la durée de votre contrat (de 1 à 4 ans). Cela vous apporte une grande stabilité dans votre facture et vous prémunit de toute hausse du prix du gaz naturel – mais vous ne pourrez pas bénéficier d'une éventuelle baisse de prix.
  • Les tarifs fixes mais révisables à la baisse suivent le même principe, mais si les prix du gaz baissent pendant votre contrat, alors la baisse se répercute sur votre facture. Le calcul est effectué une fois par an, à l'anniversaire de votre contrat.

Pourquoi changer votre abonnement gaz ?

Pour de nombreuses raisons !

Tout d'abord, vous pouvez changer de fournisseur à tout moment, sans frais. La procédure est simple – c'est votre nouveau fournisseur qui annule votre ancien contrat. Il n'y a pas besoin d'une quelconque intervention technique, et vous ne subissez aucune coupure.

Cela vous donne donc toute liberté de comparer les fournisseurs de gaz naturel pour trouver celui qui convient le mieux à votre consommation et faire des économies en choisissant, selon votre situation, un prix au kWh plus avantageux (intéressant pour les gros consommateurs) ou un abonnement moins cher (parfait pour les petits consommateurs).

Notre comparateur vous permettra de comparer toutes les offres du marché en quelques clics. Vous n'avez plus qu'à décider de vos priorités : vous voulez avant tout faire des économies ? Ou bien vous souhaitez une offre verte, plus respectueuse de l'environnement ?

Comment alléger votre facture ?

La première étape est de vous assurer que vous avez bien le forfait gaz qu'il vous faut avec notre comparateur. Pourquoi rester chez votre fournisseur si vous avez moins cher ailleurs ? C'est un constat particulièrement valable si vous êtes encore aux tarifs conventionnés, qui comptent parmi les plus chers.

Mais les économies ne passent pas que par votre fournisseur. Pour adoucir votre facture de gaz, il y a aussi des gestes efficaces au quotidien. Optimisez votre cuisson en couvrant casseroles et poêles et en utilisant les bons brûleurs. Assurez-vous que votre ballon d'eau chaude et votre chaudière soient régulièrement entretenus et bien réglés. Si vous vous chauffez au gaz, un logement bien isolé permettra aussi de grosses économies.

Le gaz vert : l'alternative écologique

Le gaz peut-il vraiment être vert ? Mais oui ! Il n'y a pas que les énergies fossiles dans la vie : le réseau français vise une part de 30 % de gaz renouvelable d'ici à 2030.

Dans les faits, le gaz vert n'est pas extrait du sous-sol : il est produit à partir de résidus agricoles, de déchets ménagers et d'effluents d'élevage. On parle alors de biogaz et de biométhane.

D'autres offres proposent du gaz 100 % compensé en carbone : le fournisseur compense les émissions de CO2 et encourage des projets de développement durable via un système de crédit-carbone.

Ce sont deux options vertes et très intéressantes si vous vous inquiétez de votre empreinte écologique. Et trouver un fournisseur de gaz vert, c'est facile : notre comparateur vous permettra de comparer leurs prix en un clin d’œil.

Foire Aux Questions

Comment changer de fournisseur d'électricité ?

Changer de fournisseur d'électricité est gratuit, sans aucun frais de résiliation, et ne nécessite pas le passage d'un technicien ou la moindre démarche. Votre ancien contrat est automatiquement résilié quand vous changez de fournisseur.

Vous pouvez donc changer à tout moment en toute simplicité si notre comparateur vous trouve une offre moins chère ou mieux adaptée à vos besoins !

Peut-on changer de fournisseur de gaz après une coupure ?

Vous pouvez à tout moment changer de fournisseur de gaz. Mais la situation est différente en cas de coupure.

Si vous subissez une coupure de gaz pour facture impayée, alors sachez qu'il ne sert à rien de changer de fournisseur. Vous devrez tout d'abord vous acquitter de votre dette avant de voir votre compteur remis en route.

La raison est simple : le réseau est géré par GRDF, et non par votre fournisseur. La situation est d'ailleurs la même avec l'électricité, dont le réseau est géré par Enedis.

Quel est le fournisseur de gaz le moins cher ?

Ça dépend ! Le marché est mouvant, et les prix sont en constante évolution. Une chose est sûre cependant : les tarifs conventionnés comptent toujours parmi les plus chers.

Le meilleur moyen de trouver le fournisseur de gaz le moins cher est donc d'utiliser notre comparateur, pour comparer les prix en un clin d’œil.

Quel est le meilleur fournisseur de gaz ?

Celui qui convient le mieux à votre habitude de consommation !

Quel que soit votre fournisseur, sachez que le gaz distribué est le même : c'est l'entreprise GRDF qui gère le réseau en France. C'est aussi GRDF qui se charge de l'entretien et des interventions techniques.

Les seules différences entre les fournisseurs de gaz sont donc les prix et le service client. Notre comparateur vous permettra de comparer toutes les offres pour trouver celle qui vous convient.